Untitled Page
Untitled Page
Primature CI » Accueil » Actualités » POLITIQUE » Actu » Société
Publié le 18/10/2016
Cérémonie d'ouverture des travaux de l'Assemblée Générale du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique (FIGE), au Sofitel Hôtel Ivoire, le 18 octobre 2016


-    Monsieur le Médiateur de la République ;
-    Monsieur le Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance ;
-    Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
-    Madame Secrétaire Générale du Contrôle Supérieur de l'Etat représentant Madame la Ministre Délégué à la Présidence de la République du Cameroun, chargée du Contrôle Supérieur d'Etat, Présidente du  Comité Directeur du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions assimilées (FIGE) ;
-    Monsieur l'Inspecteur Général d'Etat de la République de Côte d'Ivoire,  Vice-Président du  Comité Directeur du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions assimilées (FIGE) ;
-    Monsieur l'Inspecteur Général d'Etat de la République de Djibouti, Secrétaire Exécutif du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions assimilées (FIGE) ;
-    Mesdames et Messieurs  les Inspecteurs Généraux d'Etat et Hauts Responsables des Institutions Assimilées ;
-    Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique ;
-    Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations du Système des Nations Unies ;
-    Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations internationales ;
-    Monsieur le Maire de la Commune de Cocody ;
-    Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux, Directeurs Centraux et Chefs de service  des Administrations publiques et privées ;
-    Distingués invités ;
-    Chers amis de la Presse ;
-    Mesdames et Messieurs ;
 
La double cérémonie qui nous réunit ce jour, à savoir  la 6ème Assemblée Générale et le 4ème Colloque international du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions Assimilées (FIGE), constitue, pour l'Etat ivoirien, à la fois un réel plaisir et un grand sujet de fierté.

Ce plaisir se traduit, entre autres, par la qualité des personnalités qui ont accepté de la rehausser de leur présence distinguée. Je veux nommer, en particulier, Monsieur N'GOLO COULIBALY, Médiateur de la République et Monsieur Seydou DIARRA,  Président de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance.

Notre fierté est d'autant plus grande que vous aviez déjà choisi de tenir la réunion extraordinaire de votre organisation à Abidjan et à Yamoussoukro du 18 au 22 juin 2013, soit un an après l'adhésion de l'Inspection Générale d'Etat de Côte d'Ivoire au FIGE. Nous y percevons une manifestation de confiance dans les institutions de notre pays qui a retrouvé sa stabilité socio-politique d'antan et s'est inscrit à nouveau dans une perspective positive de développement et de progrès.

C'est pourquoi, je voudrais, au nom du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, me féliciter de l'honneur que vous faites à la Côte d'Ivoire d'abriter cette double rencontre ; laquelle s'inscrit dans une approche générale de bonne gouvernance, question essentielle et incontournable dans la stratégie globale de développement de notre continent.

-    Honorables Invités ;
-    Excellences, Mesdames et Messieurs ;

Je note, et cela est heureux, que la tenue de cette Assemblée Générale et celle du Colloque qui y est arrimé, coïncide avec les festivités marquant le 10ème anniversaire du FIGE. Je souhaite donc, au nom du Président de la République et du Gouvernement, un  joyeux anniversaire au FIGE.

J'adresse mes vives et sincères félicitations à tous les pionniers et à vous tous, membres éminents du FIGE, pour avoir réussi à créer ce Forum. Félicitation pour en avoir fait, indéniablement, un cadre par excellence d'échanges, de concertation et de réflexion entre les Inspections générales d'Etat et structures assimilées d'Afrique, sur les questions de contrôle, d'inspection et de gouvernance.

Je voudrais, en particulier saluer les membres du Comité Directeur du FIGE  et sa Présidente, Madame M'BA ACHA Rose FOMUNDAM, Ministre Délégué à la Présidence de la République du Cameroun Chargée du Contrôle Supérieur de l'Etat, ici représentée par Madame PAULINE FORTUNE KANE, Secrétaire Générale du Contrôle Supérieur de l'Etat du Cameroun.

Je salue également le Secrétaire Exécutif de votre organisation, Monsieur Hassan Issa Sultan Inspecteur général d'Etat de la République de Djibouti dont le pays constitue, avec les pays amis et frères du Burkina Faso, du Tchad, du Sénégal et de la Mauritanie, les fondateurs du FIGE,  mis en place lors de la réunion des 13 au 16 février 2006 tenue à Djibouti.

A toutes et à tous, je tiens à vous adresser nos sincères remerciements pour votre présence distinguée ici à Abidjan sur les bords de la lagune Ebrié et souhaiter à celles et ceux qui nous font l'amitié de leur visite pour la première fois, le traditionnel Akwaba, c'est-à dire la cordiale bienvenue en Côte d'Ivoire, terre de rencontre, d'hospitalité et de partage.
•    Madame la Représente de la Présidente ;
•    Mesdames et Messieurs les Inspecteurs d'Etat ;
•    Honorables invités ;
•    Excellences, Mesdames et Messieurs ;

La tenue des présentes rencontres du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions Assimilées (FIGE) me donne l'occasion d'insister sur l'importance, pour le développement de nos pays, d'inscrire les questions de contrôle, d'inspection, d'audit et, plus généralement, de bonne gouvernance au cœur des politiques. L'action publique doit de plus en plus être fondée sur la transparence et la reddition des comptes, en clair sur la bonne gouvernance. C'est l'une des conditions essentielle pour une plus grande performance de nos administrations, de nos structures de gestion et de nos économies.

En effet, bien des crises dans nos Etats tirent leur source ou leur prétexte, directement ou indirectement, de questions liées à la mal gouvernance, sous toutes ses formes.

C'est pourquoi, en ce qui la concerne, la Côte d'Ivoire a inscrit, sous la haute égide du Président de la République, SEM ALASSANE OUATTARA, la question du contrôle et de l'inspection des structures de gestion, notamment publiques et para publiques ainsi que des sociétés à participation financière publique au cœur de son dispositif de bonne gouvernance.

Cette question est tellement importante qu'elle est inscrite dans le premier des cinq axes du programme de gouvernement du Président de la République et dans le PND 2016-2020, à savoir : le renforcement des institutions pour la paix et la bonne gouvernance.

Au titre de la bonne gouvernance justement, vous me permettrez de souligner quelques mesures clés retenues par le Chef de l'Etat. Il s'agit notamment :

-    du renforcement des capacités de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance ;
-    de la mise en place effective de la Cour des comptes ;
-    de l'accélération des réformes engagées pour l'amélioration du climat des affaires, notamment dans le cadre du Doing Business (Banque Mondiale), du Millénium Challenge Corporation (USA), de l' Open Government Partnership (Royaume Uni) , de l'ITIE etc.) ;
-    de la moralisation du système judiciaire ainsi que du système de lutte contre le racket et le contrôle interne de la gestion des affaires de l'Etat ;
-    de la simplification des procédures administratives afin de réduire les risques de mauvaise gouvernance et de corruption ;
-    du renforcement du rôle et des moyens de l'Inspection Générale d'Etat (IGE)  ainsi que l'amélioration du suivi de ses recommandations et j'en passe.

Ces réformes, dont la plupart sont déjà en cours, doivent permettre à la Côte d'Ivoire d'inscrire la bonne gouvernance comme action prioritaire pour soutenir la forte croissance économique actuelle en vue de l'émergence à l'horizon 2020.

A cet égard, plusieurs structures de contrôle ont été créées ou en voie de l'être,  parmi lesquelles, notamment, la Haute Autorité pour la Bonne gouvernance, la Cour des Comptes, l'Inspection Générale d'Etat, l'Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics (ANRMP), l'Inspection Générale des Finances (IGF), le Centre de Promotion des Investissements en Côte d'Ivoire (CEPICI), les Inspections Générales des ministères, etc.    

En ce qui concerne en particulier l'Inspection Générale d'Etat ou IGE, je tiens à réaffirmer la place essentielle que le Président de la République lui accorde, ainsi qu'il l'a encore rappelé le vendredi 08 juillet 2016, à l'occasion de la réception du Rapport d'activités détaillé de l'IGE pour l'année 2015. Ainsi donc, l'IGE constitue un maillon essentiel du dispositif de gouvernance en Côte d'Ivoire, et elle s'impose aujourd'hui comme un précieux instrument de contrôle et de développement.

Vous me permettrez donc maintenant de saluer et féliciter chaleureusement Monsieur NIAMIEN N'GORAN, Inspecteur Général d'Etat de Côte d'Ivoire, pour sa détermination et son engagement à inscrire l'Inspection Générale d'Etat de Côte d'Ivoire dans une dynamique d'efficacité et d'en faire un catalyseur de la bonne gouvernance. Grâce à son dynamisme et son leadership, il a  permis à l'Inspection Générale d'Etat de Côte d'Ivoire d'adhérer, en 2012, au FIGE.

Félicitations à vous, Monsieur l'Inspecteur Général d'Etat, pour votre implication personnelle qui a permis, notamment, la réalisation de l'un des projets phares de votre organisation, à savoir la mise en place, depuis le mardi 17 mars 2015, de l'Institut de Formation et de Recherche dénommé Institut du FIGE (IFIGE) à l'Institut National Polytechnique HOUPHOUET-BOIGNY, (INPHB) de Yamoussoukro. Cet instrument devra permettre d'assurer, ici en Afrique, la formation diplômante et continue aux métiers de contrôle, de vérification, d'audit, d'enquête, d'investigation et d'évaluation. Je note d'ailleurs que vous avez inscrit, au titre de vos travaux, la présentation du rapport d'activités de la période transitoire concernant la mise en œuvre de cet institut.

•    Excellences, Mesdames et Messieurs,

Le Président de la République, Son Excellence ALASSANE OUATTARA et le Gouvernement ivoirien accordent un grand intérêt à vos travaux.

Durant trois jours, vous aurez ainsi à faire le point des activités menées depuis la tenue de la dernière Assemblée Générale de 2014 à Yaoundé (CAMEROUN), à renouveler les instances de votre organisation et à élaborer des perspectives pour un Forum plus dynamique et efficace au service des Etats membres.

Ce sera également l'occasion de tenir le 4ème Colloque international ayant pour thème «  les défis de la bonne gouvernance et le rôle primordial des institutions de contrôle : normalisation et coopération ».

Ce thème général, dont la pertinence est plus qu'évidente, permettra d'aborder, entre autres, les questions de la  prévention de la fraude, des enquêtes de conformité et des investigations anti-corruption et le système de gouvernance, de la culture du résultat dans la gestion publique et des nouvelles missions des Inspections Générales d'Etat.

Nul doute qu'il  contribuera au renforcement des capacités des institutions de contrôle face aux défis de la bonne gouvernance dans nos Etats africains,

Je voudrais, à cet effet, réaffirmer l'engagement du Président de la République et du Gouvernement à soutenir la mise en œuvre des résolutions et recommandations qui sortiront de vos travaux, et à accompagner d'une manière générale le Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions Assimilées.

 

Tout en souhaitant un plein succès à vos travaux et un fructueux séjour à tous nos invités, je déclare, au nom de SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, ouverts  la 6ème Assemblée Générale et le 4ème  Colloque international du Forum des Inspections Générales d'Etat d'Afrique et Institutions Assimilées.

Je vous remercie de votre aimable attention.

 


Untitled Page


Autres titres

19/04/2012 - COMMUNIQUE OFFICIEL
Untitled Page
PRIMATURE CÔTE D'IVOIRE | Site Officiel - République de Côte d'Ivoire
Copyright © 2008 - PRIMATURE COTE D'IVOIRE
Tous droits réservés | Conditions d'utilisation
Untitled Page
phpmynewsletter integration example
 
Abonnement à la Newsletter.
Boulevard Angoulvant Plateau
01 BP 1533 Abidjan 01
Tél. : (225) 20.21.11.00 / 20.31.50.00 / 20.25.13.00
Fax : (225) 20.33.20.28
Internet : www.premierministre.ci
Site réalisé par:
le service communication de la Primature
Hébergement:
SNDI
E-mail : info@primaturecotedivoire.net

Des suggestions, remarques, corrections ? Aidez-nous à améliorer ce site en écrivant à webmestre@primaturecotedivoire.net