Untitled Page
Untitled Page
Primature CI » Accueil » Actualités » POLITIQUE » Actu » Société
Publié le 28/11/2016
Le Premier ministre DUNCAN a inauguré l'usine de montage de transformateurs électriques et d'interrupteurs Aériens à Coupure Manuelle (IACM) de TECHNO TRANSFO,le 29 novembre 2016 en zone industrielle de Yopougon.

Monsieur le Ministre de l'Industrie et des Mines ;
Monsieur le Ministre du Commerce ;
Monsieur le Ministre de l'Entreprenariat National, l'Artisanat et de la Promotion des PME ;
Monsieur le Ministre auprès du Premier Ministre, chargé de l'Economie et des Finances ;
Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ;
Monsieur le Maire de la Commune de Yopougon ;
Messieurs les Présidents des Chambres Consulaires ;
Mesdames et Messieurs les Représentants de la BAD;
Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations Professionnelles du Secteur Privé national et sous régional ;
Monsieur le Directeur Général de TECHNO- TRANSFO ;
Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux ; Mesdames et Messieurs les Chefs d'entreprises ; Honorables Chefs Traditionnels et Religieux ; Honorables invités ;
Chers Amis des Médias ;
Mesdames et Messieurs ;
 
C'est pour moi un réel plaisir de prendre part ce jour à cette heureuse cérémonie consacrée à l'inauguration de l'usine de montage de transformateurs électriques et d'interrupteurs Aériens à Coupure Manuelle (IACM) de TECHNO TRANSFO.

Je voudrais au nom du Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, et au nom du Gouvernement, saisir cette heureuse occasion pour adresser mes chaleureuses salutations et félicitations aux dirigeants et au personnel de TECHNO TRANSFO. Je salue également la présence distinguée et nombreuse des acteurs du secteur privé national et international qui ont bien voulu s'associer à cette cérémonie.

Permettez-moi de saluer, particulièrement, les hauts responsables de TECHNO TRANSFO, notamment le Directeur Général Monsieur KONE ADAMA. Les réalisations que nous inaugurons ce jour sont la preuve tangible de la qualité de votre leadership et de la confiance que vous placez dans le marché ivoirien et sous régional.

Je voudrais enfin saluer le Représentant du Maire de la commune de Yopougon, commune la plus peuplée et qui représente un des grands poumons de l'activité économique d'Abidjan, et partant de toute la Côte d'ivoire.

 
A toutes et à tous, je tiens à adresser mes salutations et mes remerciements pour votre présence nombreuse à cette cérémonie ; ce qui témoigne de votre grand intérêt pour le développement industriel de notre pays.

•     Honorables invités,
•     Excellences, Mesdames et Messieurs,

La cérémonie de ce matin est d'un intérêt particulier pour le Gouvernement ivoirien, car elle s'inscrit dans la dynamique d'accélération de la transformation structurelle de notre économie. Cela passe, notamment, par la modernisation et la mise à niveau des capacités industrielles nationales. L'objectif recherché est de répondre efficacement à la problématique de transformation et de la production locale de produits industriels à forte valeur ajoutée.

Comme vous le savez, la vision politique forte du Président Alassane Ouattara et sa grande ambition de « faire de la Côte d'ivoire un pays émergent à l'horizon 2020 », passent indéniablement par une industrialisation plus poussée de notre économie. Il s'agit de relever significativement la contribution du secteur secondaire au PIB, qui devrait augmenter progressivement et passer de 25,5% du PIB en 2015, à 27,2% du PIB en 2016 et à 30% à l'horizon 2020.

Le Secteur Privé, tant national qu'étranger, occupe une position déterminante dans la réalisation de cette vision. En effet, il est appelé à consolider davantage son rôle de principal moteur de la croissance et du développement économique et social de notre pays. Dans ce sens, un important programme de réformes structurelles et sectorielles est mis en œuvre et se poursuit afin de rendre l'environnement des affaires plus compétitif et plus attractif.

Ces réformes sont entreprises au travers des programmes internationaux rigoureux et de renom tels que :

-     le Doing Business de la Banque Mondiale, pour lequel la Côte d'ivoire a été classée deux années de suite dans le top (10) des pays les plus réformateurs au monde, selon les rapports Doing-business 2014 et 2015 ;
-     le Millenium Challenge Corporation (MCC) des USA, pour lequel nous avons obtenu l'éligibilité au programme Compact le 16 décembre 2015 ;
-     l'Open Government Partnership [OGP] du Royaume Uni, pour lequel la Côte d'ivoire a pu obtenir son adhésion le29 Octobre 2015.

Elles ont déjà permis à notre pays de réaliser, avec le soutien du secteur privé, des performances économiques remarquables caractérisées, notamment, par un taux de croissance annuel moyen de 9% sur les quatre dernières années et un niveau d'investissement global de 3.778 milliards de FCFA en 2015, soit 20% du PIB, financés à hauteur de63,4%en moyenne par le secteur privé.

 
Ainsi, ces réformes visent à améliorer et à adapter le cadre légal national aux enjeux de développement et de compétitivité des différents secteurs.

C'est dans ce cadre que la nouvelle politique industrielle a été adoptée, avec pour objectif d'assurer une augmentation significative de la contribution du secteur industriel dans la création de richesses et d'emplois. La mise en œuvre de cette politique se fait à travers les axes principaux suivants :
1.     Le renforcement du cadre incitatif des investissements, à travers notamment l'adoption en 2012 d'un nouveau code des investissements.
2.     Le développement de chaînes de valeurs complètes des filières clés de l'agro-industrie, avec l'élaboration et la mise en œuvre de politiques de renforcement de la transformation des produits agricoles, tels que le cacao, le café, l'anacarde, le coton, l'hévéa, le palmier à huile et les fruits et légumes.
3.     Le développement des industries structurantes, manufacturières et de consommation, notamment le textile, l'électroménager, l'ébénisterie, la tannerie, la cimenterie, la métallurgie, le BTP, le Cosmétique, etc.
4.     L'amélioration de la qualité et la lutte contre la contrefaçon, à travers l'adoption de la loi sur la normalisation et la qualité ainsi que la loi sur la contrefaçon adoptée par l'Assemblée en 2013.
5.     Le renforcement de la compétitivité des entreprises industrielles, par la mise en œuvre du Programme National de Restructuration et de mise à Niveau. Ce programme prévoit des appuis en investissements immatériels et en garantie pour les investissements matériels. Le coût du programme est estimé à 152,6 milliards FCFA, hors fonds de garantie d'un montant de 63,6 milliards de FCFA.
6.     Le renforcement de l'infrastructure industrielle, par l'aménagement et la création de nouvelles zones, ainsi que la réhabilitation des infrastructures existantes. Il s'agit notamment du développement de 200ha en PPP, de la nouvelle zone industrielle PK24, couvrant au total 940 ha à Abidjan.

•     Honorables invités,
•     Excellences, Mesdames et Messieurs,

Je me félicite de la réalisation du projet qui nous réunit ce jour et qui s'inscrit dans la droite ligne de cette politique. Les infrastructures dont nous procéderons à l'inauguration concernent le montage des transformateurs électriques et des interrupteurs aériens à coupure manuelle (IACM).Leur coût de réalisation est évalué à deux(2) milliards de FCFA.

Ces nouvelles installations permettront à TECHNO TRANSFO de conforter sa place de première usine de production de transformateurs électriques et d'interrupteurs aériens à

 
coupure manuelle en Afrique de l'Ouest et de se positionner comme un acteur local essentiel dans la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) 2016- 2020, adossé à un ambitieux programme d'investissement d'un coût global de 30.000 milliards de FCFA.

Comme vous le savez certainement le Gouvernement a prévu d'importants investissements en infrastructures dans les domaines d'application des matériaux produits par TECHNO TRANSFO, notamment, dans les secteurs suivants:

-     La construction avec le programme présidentiel de Logements sociaux, pour la construction de 150 000 logements sociaux et économiques ;
-     L'énergie, avec le Programme National d'Electrification Rurale (PRONER), pour l'électrification de tous les villages de plus de 500 habitants à fin 2017 ;
-     Les TIC avec la construction de 7000 km de fibre optique sur tout le territoire national.

La politique d'expansion de TECHNO TRANSFO, est un signal fort et positif pour le Gouvernement et un appela tout le secteur privé national et étranger. Il s'agit pour vous, acteurs du secteur privé, de vous mobiliser pour la réalisation de ces projets porteurs.
 
Je me félicite de cette politique volontariste d'expansion de TECHNO TRANSFO, qui depuis plusieurs années accompagne le développement de notre pays.

•     Honorables Invités,
•     Excellences, Mesdames et Messieurs,

Le Gouvernement ne peut qu'encourager ce type d'initiatives d'importance pour l'économie nationale en général et pour le développement industriel en particulier.

C'est pourquoi, je voudrais à nouveau inviter l'ensemble des opérateurs économiques nationaux et internationaux, en    les    encourageant, à s'engager résolument et rapidement à investir en Côte d'ivoire.

Aux dirigeants de TECHNO TRANSFO, je voudrais réitérer nos sincères remerciements pour s'être inscrits dans la vision de développement prôné par le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA.

Pour sa part, le Gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour maintenir et renforcer les importants investissements réalisés dans ce secteur, avec des enjeux essentiels comme la création de valeur ajoutée et d'emplois pour l'accélération de la transformation structurelle de notre pays.

 
C'est sur ces mots que je voudrais clore mon propos et procéder au nom du Président de la République, Son Excellence M. Alassane OUATTARA, à l'inauguration de l'usine de montage de transformateurs électriques de TECHNO TRANSFO.

Je vous remercie de votre aimable attention.


Untitled Page


Autres titres

19/04/2012 - COMMUNIQUE OFFICIEL
Untitled Page
PRIMATURE CÔTE D'IVOIRE | Site Officiel - République de Côte d'Ivoire
Copyright © 2008 - PRIMATURE COTE D'IVOIRE
Tous droits réservés | Conditions d'utilisation
Untitled Page
phpmynewsletter integration example
 
Abonnement à la Newsletter.
Boulevard Angoulvant Plateau
01 BP 1533 Abidjan 01
Tél. : (225) 20.21.11.00 / 20.31.50.00 / 20.25.13.00
Fax : (225) 20.33.20.28
Internet : www.premierministre.ci
Site réalisé par:
le service communication de la Primature
Hébergement:
SNDI
E-mail : info@primaturecotedivoire.net

Des suggestions, remarques, corrections ? Aidez-nous à améliorer ce site en écrivant à webmestre@primaturecotedivoire.net