Untitled Page
Untitled Page
Primature CI » Accueil » Actualités » POLITIQUE » Actu » Société
Publié le 28/11/2016
Le Premier ministre Kablan DUNCAN a procédé le lundi 28 novembre 2016 au lancement du programme « GRAINE DE L'A VENIR » , résultat d'un partenariat original entre le Groupe HUAWEI et le Gouvernement Ivoirien.

 

Monsieur le Ministre de l'Economie Numérique et de la Poste ;
Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la République Populaire de Chine ;
Distingués Représentants de la Société HUAWEI ;
Jeunes Auditrices et Auditeurs du Programme « Graine de l'Avenir » ;
Honorables Invités ;
Chers Amis des Medias ;

Mesdames et Messieurs,
 
C'est un réel plaisir pour moi d'être parmi vous cet après-midi pour présider la cérémonie de lancement du Programme « Graine de l'Avenir », résultat d'un partenariat original entre le Groupe HUAWEI et le Gouvernement Ivoirien.

Je salue et remercie l'ensemble des acteurs de ce partenariat, à savoir le Ministre de l'Economie Numérique et de la Poste, Monsieur Bruno Koné, l'Ambassadeur de Chine en Côte d'Ivoire, S.E.M TANG Weibin et les Hauts Responsables de la Société HUAWEI.

Je n'ai pas hésité à accepter l'invitation à procéder au lancement de ce projet pour deux principales raisons : d'une part la qualité de la coopération entre la Côte d'Ivoire et la Chine, et d'autre part la formation de la jeunesse ivoirienne, fer de lance du développement de notre pays.

S'agissant de la coopération ivoiro-chinoise, l'initiative de ce jour confirme encore son dynamisme, son ouverture à de nouveaux acteurs et bénéficiaires, et son caractère innovant. En effet, la République Populaire de Chine se maintient comme le troisième fournisseur de la Côte d'Ivoire, après le Nigéria et la France. Le volume de nos échanges est passé de 420 milliards de FCFA en 2012 à 774 milliards de FCFA en 2015, soit une progression de 83,9% en trois ans. Le portefeuille très diversifié de la coopération entre nos deux pays couvre notamment les secteurs de l'Electricité, des TIC, des Infrastructures routières, portuaires, sportives, culturelles et hydrauliques.

En ce qui concerne la formation de la jeunesse ivoirienne, il s'agit du meilleur passeport pour l'emploi et l'insertion sociale. Mieux, la formation des jeunes dans le domaine des TIC dont il s'agit pour ce projet que nous lançons aujourd'hui, est un facteur de productivité, de progrès et de croissance pour notre économie.

En effet, cette initiative baptisée judicieusement « Graine de l'Avenir », vise à :

-     offrir à notre jeunesse des opportunités d'apprentissage basé sur le numérique ;
-     et à alerter les décideurs sur les nouveaux enjeux que portent la connaissance et l'usage de l'informatique en particulier, et des TICs (Technologies de l'Information et de la Communication), plus généralement.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

Au nom du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, je réitère notre sincère gratitude à l'Ambassadeur de Chine en Côte d'ivoire pour la qualité des relations que, par son entremise, la Côte d'Ivoire développe avec ce grand pays ami qui est la République Populaire de Chine.

Je suis heureux que le secteur du Numérique soit une des plus grandes priorités dans cette coopération. En effet, dans cette même salle, il y a environ un an, nous étions rassemblés pour la réception des équipements de télé-présence sous forme de dons faits à l'Etat de la Côte d'ivoire par la société HUAWEI.

De façon plus générale, des partenaires chinois sont associés à la plupart des grandes réalisations achevées ou en cours pour soutenir la dynamique de ce secteur, au niveau des infrastructures et des équipements. Ce sont notamment:
le projet Backbone dans le Nord-Ouest long de 1400 km ;
le projet Backbone de l'EST reliant Grand-Bassam à Bouna pour une longueur de 622 km ;
le projet CDMA (Code Division Multiple Access) qui assure la connexion de 1000 villages en services de communication intégrés (Téléphone, Fax et Internet) ;
le projet de Gouvernance électronique (eGouv) aujourd'hui fonctionnel dans toute notre administration.

Par ailleurs, le Gouvernement poursuit activement la réalisation des programmes de construction de 7000 km de réseau à haut débit en fibre optique pour une couverture totale du territoire national, avec notamment les trois dernières tranches de 5000 km qui démarreront incessamment.

Ainsi, avec près de 25 millions d'abonnés pour la téléphonie mobile contre 16 millions en 2011, le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) poursuit une dynamique de croissance remarquable. Il représente entre 7 à 8% du PIB en Côte d'ivoire, avec une perspective de 15 à 16% à l'horizon 2020.

Le maintien de cette dynamique dans la durée appelle une adaptation, voire une anticipation des mutations rapides de l'environnement technique et technologique du secteur. Cela suppose la nécessité de disposer de ressources humaines de qualité en nombre suffisant, à même d'optimiser le potentiel de croissance insuffisamment valorisé dans le secteur.

Je salue donc à nouveau l'heureuse initiative du groupe HUAWEI qui, à travers la formation, devrait stimuler le développement de l'expertise de notre jeunesse dans le domaine du numérique. Je ne peux que l'en féliciter et traduire à ses hauts dirigeants, en mon nom propre et au nom du Gouvernement, nos vifs remerciements.

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Excellence, Mesdames et Messieurs,

Comme nous le savons, la Côte d'Ivoire a introduit de profondes réformes institutionnelles et structurelles dans le secteur des télécommunications depuis 2012, pour traduire et accompagner les évolutions rapides qui le caractérisent. Il s'agit d'optimiser le potentiel de ce secteur afin de permettre à notre pays de tirer pleinement avantage de la 4ième révolution industrielle dont l'avènement est étroitement lié à l'innovation technologique.

Dans cette logique, l'opérationnalisation de la zone franche de Biotechnologie et des Technologies de l'Information et de la Communication (ZBTIC) située à Grand-Bassam, participe de la volonté du Gouvernement d'accélérer le développement des TICs dans notre pays. Cette action s'accompagne de la réduction des coûts d'accessibilité à internet avec les projets « un étudiant, un ordinateur » et « un citoyen, un ordinateur une connexion internet » qui ont contribué à faire passer la population ayant accès à internet de 200.000 en 2011 à 9 millions aujourd'hui.

Pour la formation des jeunes ivoiriens aux métiers des TICs, l'Ecole Supérieur Africaine des Techniques de l'Information et de la Communication (ESATIC), la plus grande école publique dans ce domaine, offre une réponse efficace aux besoins du marché en main d'œuvre qualifiée.

Il convient d'ajouter, la création de l'Université virtuelle de Côte d'ivoire qui s'appuie sur l'utilisation des TICs pour offrir des formations de qualité aux nombreux jeunes qui accèdent chaque année à l'enseignement supérieur. Cela constitue une application concrète de l'innovation au service du développement et du bien-être des populations qui aspirent à des espérances et à des opportunités nouvelles.

L'enjeu est d'importance, et nous devons, pour le réussir, traiter les problématiques par la base. La base, c'est bien notre jeunesse, la voie pour y parvenir c'est d'abord la formation, dont Feu le Président Félix Houphouët-Boigny avait fait la priorité des priorités dans les décennies 1960 à 1980. C'est bien lui, grand visionnaire de son temps, qui disait que : « Si notre pays a raté la révolution industrielle, il ne doit pas rater la révolution informatique ».

Le Gouvernement en toute lucidité, a décidé de l'enseignement des programmes informatiques/Tic dès les premières années de formation scolaire, et demeure attentif au progrès que nous sommes appelés à réaliser dans la mise en œuvre de cette ambition.

Je voudrais remercier HUAWEI pour son action présente, et plus généralement pour la part importante qu'elle prend dans l'édification des piliers d'une industrie du numérique dans notre Pays.

C'est sur ces mots, en souhaitant une très bonne formation et un brillant avenir aux auditeurs, que je déclare lancé le programme baptisé « Graine de l'Avenir ».

Je vous remercie pour votre aimable attention.

 


Untitled Page


Autres titres

19/04/2012 - COMMUNIQUE OFFICIEL
Untitled Page
PRIMATURE CÔTE D'IVOIRE | Site Officiel - République de Côte d'Ivoire
Copyright © 2008 - PRIMATURE COTE D'IVOIRE
Tous droits réservés | Conditions d'utilisation
Untitled Page
phpmynewsletter integration example
 
Abonnement à la Newsletter.
Boulevard Angoulvant Plateau
01 BP 1533 Abidjan 01
Tél. : (225) 20.21.11.00 / 20.31.50.00 / 20.25.13.00
Fax : (225) 20.33.20.28
Internet : www.premierministre.ci
Site réalisé par:
le service communication de la Primature
Hébergement:
SNDI
E-mail : info@primaturecotedivoire.net

Des suggestions, remarques, corrections ? Aidez-nous à améliorer ce site en écrivant à webmestre@primaturecotedivoire.net