Untitled Page
Untitled Page
Primature CI » Accueil » Salle de presse » Communiqués
Publié le 11/10/2011
BILAN DES CENT (100) JOURS DU GOUVERNEMENT

Les 10 et 11 octobre 2011, au Palais présidentiel, s’est tenu un séminaire gouvernemental sous la présidence de Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, Président de la République. Les travaux ont été conduits par le Premier Ministre, Ministre de la Défense, Monsieur SORO Kigbafori Guillaume.
L’objectif visé était de faire le bilan à mi-parcours de la mise en œuvre du programme de travail gouvernemental, pour chaque ministère, cent (100) jours après la formation du Gouvernement, afin d’en apprécier les acquis, de comprendre les principales contraintes et d’envisager les perspectives d’ici à fin décembre 2011.
Ce séminaire a enregistré la participation de tous les membres du Gouvernement, à l’exception du Ministre de l’Intégration Africaine, en mission.
Le séminaire s’est déroulé en trois (3) phases :
1.    la cérémonie d’ouverture ;
2.    les travaux ;
3.    la cérémonie de clôture.


I.    LA CEREMONIE D’OUVERTURE
Celle-ci a été essentiellement marquée par le discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur le Président de la République. Dans son allocution d’ouverture, Monsieur le Président de la République a indiqué que l’exercice d’autocritique  était nécessaire pour un meilleur cadrage de l’action gouvernementale. Il a félicité le Premier Ministre, Ministre de la Défense et tous les membres du Gouvernement pour le travail accompli, qui a permis des avancées considérables, notamment en matière de reprise effective des activités et de la bonne gouvernance.

Par ailleurs, le Président de la République a relevé avec satisfaction que les mesures essentielles ont été prises pour faire de la Côte d’Ivoire un Etat de droit et que ses orientations ont été effectivement traduites par le Premier Ministre, Ministre de la Défense en actes majeurs.

Il a enfin souligné qu’il attend avec impatience les résultats de cette évaluation du programme de travail gouvernemental, afin de mesurer objectivement les défis à relever, avant de déclarer ouvert le séminaire.

II.    LES TRAVAUX

Les travaux proprement dits ont débuté en présence de Son Excellence Monsieur le Président de la République avec le discours de cadrage du séminaire fait par Monsieur le Premier Ministre, Ministre de la Défense. A cette occasion, il a rendu un vibrant hommage au Président de la République pour sa confiance et lui a exprimé son admiration pour avoir remis la Côte d’Ivoire au travail.

Il a aussi félicité les membres du Gouvernement pour leur abnégation au travail en dépit des conditions extrêmement difficiles dans lesquelles ils ont eu à accomplir leurs tâches, avant d’évoquer dans les grandes lignes, les actions et innovations majeures intervenues dans la conduite du travail gouvernemental ainsi que certaines des actions spécifiques qu’il a menées en sa qualité de Chef du Gouvernement.  

Après une pause qui a permis à Monsieur le Président de la République de prendre congé, les travaux se sont poursuivis avec les exposés des Ministres.
Ceux-ci sont intervenus conformément aux six (6) thématiques retenues pour la conduite du séminaire, à savoir:
-    Thématique 1 : Défense, Sécurité et Etat de droit ;
-    Thématique 2 : Education, Santé, Emploi, Affaires sociales ;
-    Thématique 3 : Economie, Secteur privé ;
-    Thématique 4 : Infrastructures ;
-    Thématique 5 : Environnement, Cadre de vie, Habitat, Services publics ;
-    Thématique 6 : Culture, Jeunesse, Sports.
L’exercice a consisté, pour chaque membre du Gouvernement, à :

-    rappeler les principales missions dévolues à son département  et exposer les réalisations et acquis majeurs obtenus durant les cent (100) premiers jours;
-    relever les contraintes rencontrées dans la mise en œuvre des activités ;
-    envisager les perspectives.

Les travaux ont permis de noter que le Gouvernement, en dépit des contraintes importantes aux plans humain, matériel, financier et de l’environnement économique, social et politique, a réussi à réaliser des actions significatives et à prendre en compte un grand nombre des préoccupations urgentes des populations, notamment :

-    l’amélioration de la sécurité des personnes et des biens et la prise de mesures pour la sécurisation du pays;
-    la mise en œuvre d’actions d’envergure de salubrité publique, d'assainissement et de drainage;
-    le renforcement de la lutte contre le racket et la corruption dans les services publics. Sur ce point, le Gouvernement a insisté sur la nécessité de prendre des mesures vigoureuses à l’encontre des agents indélicats;
-    les nominations des grands commandements de l’Etat Major Général de l’Armée, de la Gendarmerie et de la Police, ainsi que les actions vigoureuses entreprises en vue de mettre fin au désordre qui s’était installé, par la mise en place d’une Armée républicaine, moderne, disciplinée et soucieuse de la protection des personnes et des biens ;  
-    l’effectivité de la restauration de l’autorité de l’Etat, de la réunification du pays et du retour à l’unicité de caisse par le redéploiement des  grands commandements de l’Armée, de la Gendarmerie, de la Police, des Eaux et Forêts et des Douanes sur l’ensemble du territoire et notamment dans les zones CNO ;
-    l’amorce de la rétrocession des commissariats de Police, et de brigades de Gendarmerie ;
-    la réorganisation administrative du territoire notamment par la suppression des Départements et des villes en tant que collectivités territoriales, et la création de deux (2) Districts autonomes, de douze (12) Districts et de trente (30) régions ;
-    l’adoption d’une Charte d’Ethique qui a permis de donner toute la mesure de leurs responsabilité membres du Gouvernement et à tous ceux qui sont appelés à exercer de hautes fonctions au niveau de l’Etat ;
-    les efforts entrepris pour la bonne tenue de nos comptes,  l’assainissement de nos finances par une gestion rigoureuse de nos ressources, la stabilisation de l’inflation, autant de choses qui ont permis de faire à nouveau naitre la confiance des bailleurs de fonds ;
-    la rationalisation et l’harmonisation des salaires des organes dirigeants des sociétés d’Etat et sociétés


Untitled Page


Autres titres

19/04/2012 - COMMUNIQUE OFFICIEL
Untitled Page
PRIMATURE CÔTE D'IVOIRE | Site Officiel - République de Côte d'Ivoire
Copyright © 2008 - PRIMATURE COTE D'IVOIRE
Tous droits réservés | Conditions d'utilisation
Untitled Page
phpmynewsletter integration example
 
Abonnement à la Newsletter.
Boulevard Angoulvant Plateau
01 BP 1533 Abidjan 01
Tél. : (225) 20.21.11.00 / 20.31.50.00 / 20.25.13.00
Fax : (225) 20.33.20.28
Internet : www.premierministre.ci
Site réalisé par:
le service communication de la Primature
Hébergement:
SNDI
E-mail : info@primaturecotedivoire.net

Des suggestions, remarques, corrections ? Aidez-nous à améliorer ce site en écrivant à webmestre@primaturecotedivoire.net